samedi 8 avril 2017

Face à Face: tous les Talisker 25 ans en brut de fût (OB)

Vous le savez si vous suivez le Blog depuis ses débuts, Talisker a une place spéciale dans mon cœur d'amateur de whisky, puisque c'est son expression de 18 ans d'âge (le batch 2011) qui m'a fait définitivement tomber du côté obscur du single malt.

J'ai d'ailleurs déjà commis plusieurs face à face et verticales, aussi bien du 18 ans que du 25 ans. Vous ne vous souvenez pas ? Allez donc jeter un œil ici, ici, et ici, alors ;-)

Mais tout comme pour lesBrora 30 ans, j'avais envie de faire un Face à Face définitif de tous les batches de Talisker 25 ans en brut de fût, c'est à dire les batches sortis entre 2004 et 2009; car malheureusement depuis 2010 le Talisker 25 ans est systématiquement réduit à 45.8%.
Longtemps mis au planning de mes activités whisky, et maintes fois repoussé, récemment ce fut la bonne: avec un "whiskyfriend" qui aime autant que moi ce genre d'exercice, nous nous sommes mis à la tâche avec 7 (gros) samples, histoire de faire le tour de la question et de pouvoir complètement comparer chaque batche l'un avec l'autre. Sept ? Alors qu'il n'y a que six batches en brut de fût ? En effet, pour l'anecdote, nous avons ajouté en fin de dégustation un sample du batch de 2013, réduit à 45.8%.


https://1.bp.blogspot.com/-vwFkQKE3MVQ/WOiMy2WnRfI/AAAAAAAALgQ/xKc61W2v6zcJRj00bv_kvb98GovIqXlZwCLcB/s1600/F2FTalisker01.jpg



D'un commun accord, nous avons décidé de suivre la chronologie des batches pour la dégustation, au détriment des taux d'alcool.

Sans plus attendre, voici mes notes pour chaque bach...

Talisker 25 ans, batch 2004, 57.8%, 21000 bouteilles

  • Nez: Fort puissant, maritime, poivré. Du cierge, du raisin sec, de la poussière, et des épices sèches.
  • Bouche: Bam ! Frissons directs, sensations fortes. Épices poivrées, explosion salée / épicée. Sirop d'abricot sec, traces cireuses.
  • Finale: Superbe longueur. Fraîcheur mentholée qui revient dans le nez. Le poivré perdure.
  • Verdict: Superbe complexité. Superbe tout court. Festival de sensations.
  • 93/100.

 

Talisker 25 ans, batch 2005, 57.2%, 15600 bouteilles

  • Nez: Poivre, fraîcheur végétale, mentholée. Poussière. Plus frais (mais sec quand même) que le batch 2004. La fraîcheur s'estompe, laissant la poussière sèche dominer.
  • Bouche: Douce. Sirop moins vif. Le sel gonfle et devient dominant. Sirupeux.
  • Finale: Le poivre déboule. Épices piquantes. Le frais végétal revient en trombe.
  • Verdict: Moins incisif et moins puissant que le batch 2004, plus fondu, peut-être plus subtil et moins "rentre dedans". Très bon, mais il manque la claque dans la gueule.
  • 89/100.

 

Talisker 25 ans, batch 2006, 56.9%, 4860 bouteilles

  • Nez: Du poivre blanc, de la douceur maltée. Du sirop de raisin blanc. Très légère fumée de crustacés.
  • Bouche: Sirop de fruits secs, extraordinaire rondeur. Épices douces d'abord discrètes, puis qui se font plus piquantes.
  • Finale: Le poivre blanc réapparaît plus franchement. Fumées marine et végétale mélangées.
  • Verdict: un équilibre sublime. Plus équilibré que le batch 2004, mais aussi moins tranchant et moins franc. Mais que de sensations !
  • 92/100.

 

Talisker 25 ans, batch 2007, 58.1%, 6894 bouteilles

  • Nez: Très proche de celui du batch 2006. Sucré, malté. Épices douces, quasi avenantes.
  • Bouche: Vigoureuse, poivrée. Du sirop d'abricot. Douceur et rondeur.
  • Finale: Des épices poivrées dans la gorge, mais qui s'assagissent plus vite que chez le batch 2006.
  • Verdict: Assez proche du batch 2006 au nez, mais (un poil) moins séduisant et moins équilibré en bouche.
  • 91/100.

 

Talisker 25 ans, batch 2008, 54.2%, 9708 bouteilles

  • Nez: Sec, poussiéreux, mais malté aussi. La rondeur arrive par après. Nez moins en vagues, plus linéaire que ses prédécesseurs.
  • Bouche: Sel, poivre, boum et bam; ça repart dans la puissance épicée.
  • Finale: Par contre ici ça s'écrase vite, les saveurs redescendent, la sagesse est de mise. La récréation est finie.
  • Verdict: Plutôt en dents de scie, avec une finale en retrait. Mais ça reste quand même ludique et distrayant.
  • 90/100.

 

Talisker 25 ans, batch 2009, 54.8%, 5862 bouteilles

  • Nez: Légère fumée maltée, épices douces. Il faut lui laisser le temps de s'ouvrir, car ensuite il prend de l'ampleur. Poussière fruitée, épices, abricot séché. Moins direct que les précédents.
  • Bouche: Rondeur de malt sucré, poivre, fruit jaune confit. Ici aussi, il essaie de se montrer sage, pour finalement devenir un sale gamin turbulent (mais tellement adorable).
  • Finale: Kick poivré, mais s'assagit (réellement, cette fois) ensuite. Allez, au dodo le sale gamin, maintenant.
  • Verdict: Sale gamin de merde ! Mais je t'aime quand même :-)
  • 91/100.

 

Talisker 25 ans, batch 2013, 45.8%, 5772 bouteilles

  • Nez: Plus ouvert, aérien, frais, aéré. Plus fruité, moins poivré. Fumée terreuse et pas maritime. Un nez assez mainstream et qui manque de caractère Talisker.
  • Bouche: Le premier contact est aqueux (ha ça, passer après les brut(e)s de fût...), mais ensuite du vanillé, de la fumée de coquillage, une pincée de poivre, et beaucoup de sirop de fruit. Mais ça reste quand même légèrement aqueux, un peu mou du genou (ha ça, quand on passe après les brut(e)s de fût...).
  • Finale: Mais où qu'elle est la finale, hein ? Où qu'elle est , Dans ton cu-cul qu'elle est, la finale ! Bon, j'exagère un peu, mais pas loin quand même. C'est court et léger.
  • Verdict: Goûté tout seul, il s'en serait sûrement mieux sorti. Mais derrière l troupeau de chevaux sauvages, il fait pâle figure.
  • 86/100.


https://1.bp.blogspot.com/-HEPl5b6LV4g/WOiMzOCTNwI/AAAAAAAALgU/-85BajVG9qAsx6YeaUvVAvg4pH60l6vwQCLcB/s1600/F2FTalisker02.jpg


Conclusion: C'est bon ! Il sont TOUS bons. Face à face nous avons pu détecter des différences entre les batches, mais je suis certain que si vous prenez un de ces Talisker tout seul, isolé, en dram "plaisir" un soir; vous passerez un beau moment à le savourer. Même les versions réduites, à n'en pas douter.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés afin d'éviter les spams et publicités non sollicitées.

Votre commentaire sera visible après avoir été approuvé par l'administrateur du Blog.